Réflexions autour du cinéma latino-américain

  • Gros plan
image

Depuis 2013, Cinélatino, Rencontres de Toulouse, en partenariat avec des équipes de l’Université Toulouse Jean-Jaurès, propose un espace de réflexion autour du cinéma latino-américain sous la forme d'un dialogue entre universitaires et cinéastes et une journée d'étude. Retrouvez dans cet article les liens vers les captations des rencontres avec Luis Ospina et Oscar Campo, invités d'honneur du focus Caliwood.

Depuis 2013, le festival, en partenariat avec des équipes de l’Université Toulouse Jean-Jaurès, propose un espace de réflexion autour du cinéma latino-américain sous la forme d'un dialogue entre universitaires et cinéastes et une journée d'étude. Ce rendez-vous est organisé par des équipes de l’Université Toulouse 2 : IRIEC-CEIBA, Institut Pluri-disciplianire des Etudes sur les Amériques, Département Études hispaniques et hispano-américaines, Département Art & Com, La Cinémathèque de Toulouse, en partenariat avec les Universités de Tours et de Bordeaux.
 

Jeudi 23 mars 2017 :  Atelier cinéma genre politique

Ce moment prend la forme d’un échange ouvert au public au cours duquel les cinéastes latino-américains répondent et discutent avec des universitaires qui proposent lectures et analyses de leurs films. Ce dialogue réserve toujours de belles surprises, tant les approches conçues par les cinéastes, décortiquées par les chercheurs et perçues par le public diffèrent, s’opposent, se complètent pour offrir des regards neufs sur un même objet filmique.

Cette année les invités sont deux réalisateurs colombiens, dont plusieurs de leurs films font l’objet de deux programmes du Focus « Caliwood : hier, aujourd’hui, demain » : Óscar Campo et Luis Ospina.

Cuerpos frágiles (Corps fragiles) : Images et conflit armé en Colombie
En présence du réalisateur Óscar CAMPO
Intervenante : Amanda Rueda, Université Toulouse Jean-Jaurès
Voir la captation

Tout commencerait par la fin ?
La trajectoire cinématographique de Luis OSPINA, en présence du réalisateur
Intervenante : Julie Amiot-Guillouet
Voir la captation

 

Plus d'infos