Blanco en blanco

Année - Section: 

Réalisation: 

Théo Court

Pays: 

  • Chili

Pays de coproduction: 

  • Allemagne
  • Espagne
  • France

Titre français: 

Blanc sur blanc

Format: 

Long-métrage

Année: 

2019

Durée: 

1h40

Type: 

Fiction

Acteurs: 

Alfredo Castro, Lars Rudolph, Lola Rubio, Esther Vega, Alejandro Goic, Ignacio Ceruti

Production: 

Fiche Cinéma en construction: 

Synopsis: 

Au début du XXe siècle, en Terre de Feu, un photographe va être le témoin de la domination sauvage des colons blancs sur ces contrées habitées jusque-là par les Selknam (Onas). Venu initialement pour faire le portrait de la future épouse – encore une enfant – du riche propriétaire, cet homme effacé peut-il, dans son isolement forcé, devenir complice d’un génocide ?
Magnifiquement filmés, les grands espaces aux couleurs délavées s’opposent aux intérieurs sombres. Les mouvements lents de la caméra enveloppent des lieux où le temps semble arrêté. Mais, contrairement à celles du photographe, ces images ne peuvent plus aujourd’hui, sous couvert d’esthétique, blanchir aux yeux de l’Histoire cette « pacification » criminelle. Au contraire. Première française.

Prix: 

GRAND PRIX COUP DE CŒUR au festival Cinélatino 2020

Bio du réalisateur: 

Théo COURT (1980) est diplômé de la Escuela Internacional Cine y Televisión (Cuba). Avant Blanco en blanco, Prix du meilleur réalisateur au festival de Venise 2019, il a réalisé deux courts-métrages et un long, Ocaso (2010).