Si vous n'arrivez pas à visualiser cette newsletter correctement: Cliquez ici

logo

Site internet  -  Blog de la Pelicula  -  Newsletters

Une hyperactivité latino-américaine  vous attend la semaine prochaine : documentaires, court-métrages,  rencontres avec des réalisateurs latino-américains, festival de San Sebastián avec cinéma en construction !


Nous proposons  trois rendez-vous dans le cadre de Mexi'Coop, semaine de rencontres avec la culture mexicaine (Toulouse).

Vous pouvez télécharger le programme complet ici. 


Lundi 19 septembre à 20h30, cinéma ABC  :

Soirée autour de AGNUS DEI  en présence de la réalisatrice, Alejandra Sanchez. Ce film a reçu une mention spéciale du jury Signis aux Rencontres 2011.

Agnus Dei

Alejandra Sanchez (1973)  montre ce que l'on souhaite dissimuler, les scandales que l'on étouffe. Elle fait parler les victimes, doublement traumatisées :  par l'agression et par la lâcheté de l'entourage, y compris de sa propre famille . Son précédent documentaire, Bajo Juarez, la ville dévorant ses filles, abordait les disparitions de femmes à Ciudad Juarez.
Ici, ce documentaire délicat traite du sujet de la pédophilie, de la complicité  de certains religieux comme de certaines familles, qui ferment les yeux sur le lit des prêtres afin que leurs enfants puissent être éduqués.
La réalisatrice montre l’histoire d’un homme qui décide de prendre en main son destin : il affronte le mur de silence de l’église, son agresseur et en le dénonçant, reconstruit sa dignité d’homme et retrouve ainsi sa liberté.

Dossier de presse, informations complémentaires :
http://www.agnusdei-lefilm.com
Extrait

Entrée : tarifs courants de la salle
4 euros pour les bénévoles de l'ARCALT sur présentation du badge

Mardi 19 septembre à 19h00, Librairie Terra Nova :

TROIS FILMS COURTS mexicains.
Une séance présentée par Carlos Paz.

Entrée libre


Trois histoires mexicaines à découvrir, trois thèmes universels : solidarité, amour et mémoire.

Dime lo que sientes de Iria Gomez (entretien filmé avec la réalisatrice)
La patrona de Lizette Arguello
Olas de Verano de César Talamente

Jeudi 22 septembre à 19h00, Librairie Terra Nova :

Projection du documentaire FLORES EN EL DESIERTO de José Alvarez. Une séance présentée par Emmanuel Deniaud.
Entrée libre

La culture wixárika (aussi connue sous le nom huichol) s'étend principalement dans les États de Jalisco, Nayarit et Durango au Mexique. C'est une culture millénaire qui a pu au fil du temps maintenir vivante sa cosmogonie centrée autour de l'eau, du feu, du cerf et du dieu hikuri (peyote) qui « est pour nous la bible des métisses », raconte en substance le chaman Andrés Carillo. À la différence d'un documentaire ethnographique ordinaire reposant sur la mise à distance de la société humaine filmée, Flores en el desierto est davantage une chronique initiatique. Les wixárikas s'approprient le film afin de transmettre et partager leur culture en un temps où la modernité se montre à son égard intolérante.

voir la bande-annonce du film


"A la recherche d'une utopie perdue": une fille enquête sur la mort de son père qui a eu lieu dans des circonstances troubles. Se dessine en creux le portrait d'une enfance au temps du militantisme.

Vendredi 23 septembre, 21h, cinéma ABC  :

Projection du documentaire LETTRES ET RÉVOLUTION, de Flavia Castro, en présence de la réalisatrice

"Avec sensibilité, retenue, et beaucoup d'intelligence, Flavia Castro imbrique les sphères privées et politiques pour faire un film profondément émouvant. Son expérience se conjugue avec son enquête, et le film se nourrit ainsi de toutes sortes de rencontres - avec d'anciens militants, avec son frère qui porte un regard différent du sien sur cette histoire, avec sa mère qui ne renie rien mais avoue une certaine culpabilité, avec d'anciens policiers aussi... " lire la suite de l'article du Monde

Entretien avec la réalisatrice

Entrée : tarifs courants de la salle
4 euros pour les bénévoles de l'ARCALT sur présentation du badge

Les Rencontres et le Festival de San Sebastián ont sélectionnés 6 nouveaux films pour Cinéma en Construction

Seront présentés les titres suivants : Era uma vez Verônica (Brésil), de Marcelo Gomes, qui a déjà participé à Cinéma en Construction avec Cinema, aspirina e urubus en 2005 (sélection Cannes Un Certain Regard, section Horizontes Latinos du Festival de San Sebastian),  Infancia Clandestina (Argentine), de Benjamin Avila, dont le documentaire  Nietos (identité et  mémoire) a été présenté dans la section Zabaltegi en 2004, Joven y alocada (Chili), de Marialy Rivas, Un mundo secreto (Mexique), de Gabriel Mariño, La playa (Colombie) de Juan Andres Arango et 7 cajas (Paraguay), de Juan Carlos  Maneglia et Tana Schémbori. Fiches détaillées ici


Newsletter n°50 -  septembre  2011

Invités

Camilo BecerraMiguel CoyulaElena Varela

Voir les autres invités
présents au festival

Ils parlent du festival

Nous suivre

logologologologologo