Si vous n'arrivez pas à visualiser cette newsletter correctement: Cliquez ici

logo

Newsletter N°64 - Octobre 2012

logologologologologo

Les Rencontres de Toulouse invitées à La Villa Medicis pour les 10 ans de Cinéma en Construction

L'Académie de France à Rome a invité Cinélatino, Rencontres de Toulouse dans le cadre de son festival Cinemondo qui débute le 18 Octobre sur le thème "Un regard sur l'Amérique Latine (Le cinéma en Argentine, Chili, Uruguay)".

Nous avons choisi de présenter quatre films découverts et soutenus par Cinéma en Construction. Il s'agit  trois films récents non distribués en Italie Sentados frente al fuego de Alejando Fernandez Almendras, La vida util  de Federico Veiroj et Lucia de Niles Atallah et le film  qui a marqué le début du dispostif, Historias minimas de Carlos Sorin.
 
Ce sera aussi l'occasion de présenter le réseau EDEN (European Distributors and Exhibitors Network) pour la diversité de l'offre cinématographique en Europe crée dans le cadre de Cinemalab en 2011. C'est dans ce cadre que sera distribué en Italie le film Marimbas del Infierno de Julio Hernandez Cordon (Prix du jury de Cinélatino, 23èmes Rencontres de Toulouse). Lire la suite ...

+ d'infos

Des courts et des cortos


 L’ARCALT et  Les Vidéophages, diffuseurs de courts-métrages, s’associent à l’occasion de la Semaine de l’Etudiant. Les deux associations proposent leurs BEST-OF de la saison 2011-2012 pour faire découvrir le meilleur de la production récente en Amérique Latine et de la production indépendante locale.
La Cave Poésie présentera également sa saison 2012-2013 et les spectateurs pourront boire un petit verre après la projection au son du célèbre juke-boxe de vinyles des Vidéophages.
 
Mardi 23 octobre à 21h30 à la Cave Poésie / accueil du public à partir de 21h / gratuit

+ d’infos :
Programmation détaillée
La semaine de l'étudiant
Cinélatino
Les vidéophages
La cave poésie


Cahors latino

Un dimanche par mois, le cinéma Le Quercy à Cahors, en partenariat avec Cinélatino, Rencontres de Toulouse et Ciné + propose de découvrir le cinéma d'Amérique latine.

28 Octobre : Despues de Lucia
25 Novembre : 7 jours à La Havane
9 Décembre : El puesto
9 Janvier : Trois soeurs
10 Février : Historias

+ d'infos

Toutes les séances sont le dimanche matin à 11h /  5 euros pour tous / le café est offert par l'association Ciné + !


SUR LES ECRANS

Les sorties de films latino-américains du mois d'octobre

Cliquez sur le titre pour accèder à la bande-annonce du film


Paradis articiels de Marcos Prado

Brésil


Interdit aux moins de 12 ans.

Recife, Brésil. Erika et Lara viennent participer et mixer à une immense rave party. Au-delà du plaisir, elles vont s’initier aux extases de l'amour et des drogues. Amsterdam, 2 ans plus tard. Nando est sur le point de ramener des drogues de synthèse à Rio. Lors d’une soirée, il rencontre Erika, DJ désormais bien établie. Entre plaisirs éphémères et sensations éternelles, ils ressentent immédiatement une passion qui les dépasse… (source allocine)

Villegas de Gonzalo Tobal

Argentine


Villegas a été sélectionné par Cinéma en Construction en Mars 2012 et a été révélé au public par le Festival de Cannes.

Esteban et Pipa, deux cousins autrefois inséparables, se rendent ensemble à l’enterrement de leur grand-père à Villegas, le village où ils ont passé leur enfance. Les deux trentenaires affrontent pour la dernière fois leur passé et vont devoir apprendre à grandir, entre tensions et complicité. (source allocine)

Et toujours ...

Después de Lucía
de Michel Franco

Mexique

Lucia est morte dans un accident de voiture il y a six mois ; depuis,  son mari Roberto et sa fille Alejandra,  tentent de surmonter ce deuil. Afin de prendre un nouveau départ,  Roberto décide de s’installer à Mexico. Alejandra se retrouve,  nouvelle,  dans une classe. Plus jolie,  plus brillante,  elle est rapidement la cible d’envie et de jalousie de la part de ses camarades. Refusant d’en parler à son père,  elle devient une proie,  un bouc émissaire.

Ici et là-bas de Antonio Méndez Esparza

Espagne, Mexique, EUA


Après avoir travaillé aux États Unis, Pedro revient dans son petit village dans les montagnes du Guerrero, au Mexique. Il y retrouve sa femme et ses filles. Avec ses économies accumulées, il aspire enfin à mener une vie meilleure avec les siens, et même à réaliser son rêve : former un petit groupe de musique, les Copa Kings.