Courts-métrages Jeune public offerts

  • Gros plan
  • Actualités
  • Cinélatino chez vous

Pendant les vacances de février, Cinélatino vous offre un accès à 4 courts-métrages de la programmation Jeune public de l'année passée. Ces films sont proposés sous la thématique "Quand je serai grand(e)..."

 

Ils seront en ligne sur notre site du 13 février au 28 février 2021 inclus, visibles en France.

 

Quand je serai grand(e), je serai… guerrier, danseuse, astronaute ! Le chemin pour y parvenir est sinueux, se traçant au gré des rencontres, des détours, doutes et rebours qui jalonnent notre existence.Rendez-vous sur les routes de l’enfance, là où l’on vit intensément, sous le regard attentif et bienveillant d’un parent, d’un professeur ou d’un chaman. À chacun son histoire, ses interrogations, ses caps à franchir pour affirmer sa singularité dans ce monde que nos jeunes héros explorent en même temps qu’eux-mêmes. Vous les verrez espérer, se décourager, s’affranchir des émotions et des différences qui les paralysent, oser changer et parfois même se métamorphoser. L’animation, la fiction, le documentaire et le cinéma expérimental pour témoigner qu’il n’y a pas d’âge pour grandir…

 

Les courts-métrages proposés

 

 

 

ACÁ EN LA TIERRA

De Rebeca Tejo (Mexique, 2018, 13’, VOSTFR)

À l’école, Sam - tel un cosmonaute découvrant une étrange planète - ne sait pas où se placer quand filles et garçons doivent se ranger le matin sur deux lignes distinctes. Une professeure va l’aider à trouver sa place dans le monde.

 

 

 

 

AILIN EN LA LUNA

De Claudia Ruiz (Argentine, 2018, 5’, VOSTFR)

 

Ailin n’a qu’une envie en rentrant de l’école : profiter de sa maman. Mais, entre les tâches ménagères, les préoccupations du quotidien et la fatigue de sa mère ; la dispute n’est pas loin…

 

 

 

 

 

 

 

ALEGRIA

De Katalyn Egely (Argentine, 2018, 4’, Sans parole)

 

Dans un monde de transformations, entre nature et culture et au rythme des tambours, des formes peintes en aquarelle disparaissent et réapparaissent de manière étonnante...

 

 

GINA

De David Heras (Mexique, 2017, 9’, VOSTFR)

Gina est née avec des plumes sur le corps et une crête rouge sur la tête. Malgré sa différence, sa passion pour la danse et l’amour de sa mère l’aideront à s’assumer et devenir une femme épanouie.