Suivre l'actualité des projets construits en partenariat avec les établissements scolaires

- Classe-jury avec le lycée du Couserans à Saint-Girons (09)
- Programmation cinématographique avec le collège Jean Moulin et Vauquelin
- « Jingle Cinélatino » avec le CSES Jean Lagarde de Ramonville
- ABCDaire Cinélatino avec le collège Adrienne Bolland à Bessières
- Partenariat avec la section BACHIBAC du Lycée Victor Hugo de Colomiers
- Collaboration avec l'option Cinéma Audiovisuel du Lycée des Arènes
- A la découverte du documentaire ... avec la Médiathèque Grand M et le lycée Rive Gauche de Toulouse
- Collaboration avec l'IME des 36 ponts (Institut Medico-Professionnel)
- Émission avec le lycée professionnel Myriam
- Projet radio "Lycéen.e.s et Cinélatino, la parole dans les micros" du Lycée Raymond Naves

 

classe-jury avec le lycée du couserans à saint-girons (09)


Des élèves hispanisants du lycée Couserans de Saint-Girons seront jurys de la compétition fiction du festival Cinélatino et remettront le « Prix lycéen fiction » sur un sélection de 6 films de la compétition. Ils seront préparés en amont par Louise Legal, intervenante cinéma.

 

 

 

 

 

Avec le soutien de la région Occitanie 

 

 

Programmation cinématographique avec les collèges Jean moulin et vauquelin


Ce projet propose à deux classes de 4ème et de 3ème de deux collèges - Jean Moulin et Vauquelin - de devenir programmateurs pour Cinélatino. En amont du festival, plusieurs interventions sont consacrées à visionner des courts-métrages et en parler. Avec l’aide des intervenantes cinéma Marie Descharles et Pauline Lebellenger, l’idée est d’apprendre à mieux lire les images, à construire un point de vue et à exprimer des émotions à leur égard.

Comme dans un comité de programmation, les élèves doivent ensuite se mettre d’accord collectivement pour faire leur sélection et élaborer leur programme de courts-métrages. Enfin, pendant le festival, à la Cinémathèque de Toulouse, leur programmation est présentée en public. Les élèves présentent la séance et animent les échanges avec le public.

 

Leurs programmes auront lieu les mardi 28 mars et vendredi 31 mars à 9h30 à la Cinémathèque de Toulouse.

 

Dans le cadre du dispositif Parcours Laïque et Citoyen mis en place par le Conseil Départemental de la Haute-Garonne

 

« Jingle cinélatino » en partenariat avec le CSES Jean Lagarde de Ramonville


Grâce à la complicité des équipes pédagogiques et l'engagement de l'établissement, le CSES (Centre Spécialisé d’Enseignement Supérieur) et l’ARCALT mettent en place une collaboration pour la 12ème année consécutive.

 

 

  •     En amont du festival Cinélatino

Les élèves participeront à un atelier de réalisation d'une bande annonce de Cinélatino en 2023 en lien avec la thématique annuelle du festival. Cet atelier era dirigé par Lisa Chabbert et Pauline Lebellenger, internvenantes cinéma et conceptrices d'un outil d'éducation aux images ludiques : le banc-titre. Il s'agira à partir de l'affiche, de textes littéraires, musiques, courts-métrages en lien avec la thématique du festival 2023, d'arriver à l'élaboration d'un scénario propre aux élèves et d'une séquence animée présentant le festival. Le banc titre multi-plan est l'outil idéal pour expérimenter divers types d'animation tels que le dessin, le papier découpé, la peinture, le sable... Simple d'utilisation cet atelier sera l'occasion pour chacun d'interroger le dialogue permanent entre imaginaire et réalité, créativité et contrainte. Là où le réel peut parfois nous restreindre, l'animation vient ouvrir le champ des possibles... Certaines séances seront accompagnées par Florient Paris, compositeur de musique de films : ils feront ensemble l'enregistrement musical et un travail de mixage. La bande-annonce ainsi produite sera diffusée en avat-première du festival sur les réseaux sociaux, la conférence de presse et en ouverture de certaines séances scolaires etc.

 

  • Pendant le festival Cinélatino

En mars, les élèves participeront à plusieurs projections et à des rencontres avec des invité.es du festival. Le choix des films et des artistes sera orienté pour donner un prolongement au travail réalisé en amont, notamment en lien avec la thématique 2023.

 

  • Après le festival Cinélatino

Restitution au cinéma L'Autan de Ramonville en prélude d'un long-métrage du focus.

 

  •     Bénévolat

    8 élèves de section professionnelle CAP vente et accueil vont intégrer l’équipe bénévole des médiateurs du festival. Ils participent ainsi à plusieurs réunions d’équipe pour la préparation et le bilan et seront présents pendant toute une journée du festival en mars 2023 au pôle accueil et billetterie du festival. Ils vont également voir plusieurs films durant toute la journée.

https://jean-lagarde.mon-ent-occitanie.fr/

 

Avec le soutien de la Direction Régionale des Affaires Culturelles et de l'Agence régionale de Santé Occitanie, dans le cadre du  programme Culture-Handicap & Dépendance.

ABCDaire Cinélatino avec le collège adrienne bolland à bessières


Des élèves du collège Adrienne Bolland participeront au projet Abcdaire. Ce parcours est conçu comme une immersion dans le festival Cinélatino et les personnes qui le composent afin d'en créer une carte postale visuelle et sonore. Le premier jour sera consacré à une découverte du festival : projections de film suivie d'une rencontre avec le réalisateur, les acteurs, et/ou producteurs etc. Ainsi que la participation à l'atelier « Dans les coulisses du festival » : quel est l'envers du décor d'un festival de cinéma ? Quels sont les gens qui se cahcent derrière cette organisation ? Comment établit-on une programmation ? Comment sont organisés les espaces pour accueillir le public ? Et moi, quelle est ma place de spectateur ? Cet atelier est crée pour faire découvrir aux élèves « la partie immergée de l'iceberg » d'un festival de cinéma. Il se déroule sous la forme d'un jeu de piste dans le village du festival, dans la cour de la Cinémathèque.

Le deuxième jour, les élèves sont invités à créer une abécédaire collectif et subjectif de leur festival Cinélatino. Sur le modèle de l'abécédaire de la réalisatrice essayiste Valérie Mrejen, les élèves s'emparent de la caméra et du micro pour créer un portrait sonore et visuel du festival. Celui-ci peut tour à tour être poétique ou concret, l'exercice visant à mettre en avant la liberté de regard, la liberté d'écoute et la sensibilité singulière des élèves. Chacun est ainsi invité à traduire en son et image ses sensations. Pour ce faire, il pourra s'appuyer sur la première journée passée en immersion dans le festival. Dans une démarche documentaire, l'exercice permet également de partir à la rencontre de celles et ceux qui font vivre le festival, en lumière : les invité.es, présentateurs ou côté coulisses : programmateurs, cuisiniers, ouvreurs...

 

 

Avec le soutien de la DAAC

 

 

 

 

Partenariat avec la section BACHIBAC du lycée Victor Hugo de Colomiers


L’idée de ce projet est de permettre aux élèves de la section BACHIBAC de construire progressivement une connaissance des cultures et des cinémas d’Amérique latine au fil de leurs trois ans de lycée.
En lien avec les programmes d’histoire-géographie et de littérature en espagnol, les élèves explorent des questions historiques, sociales, politiques, économiques très variées.
Tous les élèves de la section participent tous les ans à de nombreuses projections et rencontres avec les réalisateurs et réalisatrices pendant le festival Cinélatino.

 

Critique des films par les élèves de Bachibac > ici

 

Collaboration avec l'option Cinéma Audiovisuel du Lycée des Arènes


Ce projet est mené avec les Terminales option CAV et les étudiants en BTS Audiovisuel.
Le festival Cinélatino offre l’opportunité à ces professionnels en devenir de découvrir des cinématographies riches et peu diffusées, de rencontrer leurs auteurs, souvent de jeunes talents, une grande partie de la programmation étant consacrée aux premiers ou seconds films.
Dans cette optique, l’établissement accueille chaque année deux projections en présence des réalisateur.trice.s. Les élèves de terminale passent également deux jours au festival, assistent à plusieurs projections ainsi qu'à « l’Atelier », événement organisé en collaboration avec l’Université de Toulouse Jean Jaurés qui propose deux discussions croisées entre un universitaire et un invité.

Cette année, les élèves initieront le projet lors du mois du documentaire, en novembre avec la projection d'un film accompagné par une introduction au documentaire latino-américain par l'intervenante cinéma Louise Legal.

                                  

à la découverte du documentaire... avec la Médiathèque Grand M
et le lycée Rive Gauche de Toulouse


L’objectif de ce projet est de familiariser les élèves au documentaire, un genre cinématographique que le réseau des médiathèques de Toulouse et le festival ont à cœur de valoriser et de diffuser.

Des élèves du lycée général et professionnel travaillent de janvier à mars autour du film Virus Tropical de Santiago Caicedo, encadrés par Marie Gayzard, intervenante cinéma. 

A l'issue de ce travail, les élèves présenteront le film au sein de leur établissement à d’autres camarades. La projection sera accompagnée d'une table de présentation proposant une sélection de documents en lien avec le film. Mouna Nasser, responsable du fond cinéma, a accompagné les élèves dans la manipulation du catalogue de la Médiathèque et l'élaboration d'une communication autour de cet évènement : réalisation de la jaquette du DVD du film et production de contenu numérique.

 

 

Photo issue de l'échange entre les élèves et les réalisatrices du film Fullhachede, Carolina Navas et Catalina Torres en 2022 ←

 

 

 

 

 

 

Collaboration avec l’IME des 36 ponts (Institut Medico-Professionnel)


Les jeunes adultes déficients intellectuels suivant l’Accompagnement à l’insertion professionnelle et sociale à l’IME participent au festival à travers deux ateliers pratiques :

  • pour certains, ils peuvent vivre une expérience de bénévolat en s’intégrant dans l'équipe cantine du festival.
  • pour d’autres, ils vont voir un film et participent à deux ateliers pratiques (atelier "Pixilation" et Atelier "arepas/contes")

Tous participent à la réalisation d'un « Diaporamix », photomontage sonore réalisé dans le cadre d’un atelier mené avec Radio Campus, projet existant par ailleurs tout au long de l’année, qui est ensuite diffusé lors de la matinée de restitution des projets scolaires de Cinélatino.

 

Émission radio avec le lycée professionnel myriam


Visionnage de sept films, suivis de rencontres avec les réalisateurs.trice.s, soit une semaine d'immersion complète dans le festival. A la fin de la semaine, les élèves seront à l’antenne en direct à Radio Mon Païs pendant une heure : ils élaboreront entièrement le contenu de leur émission pour relater leur parcours, leurs points de vue sur les films et leurs impressions sur le festival.

L'émission sera diffusée sur la radio Mon Païs.

 

 

 

Projet "Lycéen.e.s et Cinélatino, la parole dans les micros" du Lycée Raymond Naves


Pendant une semaine les élèves d’une classe d’ARCU (Accueil et Relation Clients et Usagers) du lycée Raymond Naves vont explorer les outils radiophoniques en faisant plusieurs ateliers autour des films et du festival. Ils s'immisceront également au coeur de Cinélatino afin de réaliser un micro-trottoir, notamment auprès des bénévoles.

Chroniques des films, interviews d’un.e réalisateur.trice et reportage immersif du festival seront le fruit de leur travail et de leur expérience à Cinélatino !