Films en fabrication

 


FILMS EN FABRICATION

Une rencontre Films en fabrication dédiée à des co-productions entre la France et l’Amérique latine permettra de présenter plusieurs projets en présence de leurs réalisateur·rice·s et producteur·rice·s.
Une discussion croisée permettra de comparer les démarches et modalités de mise en place de ces co-productions internationales, leur modèle de financement et leur processus de création. Ces quatre projets ont reçu le soutien de la Région Occitanie/Pyrénées-Méditerranée en partenariat avec le CNC.

Ouverte au public, la rencontre Films en fabrication est plus spécifiquement destinée aux professionnel·le·s du cinéma et de l’audiovisuel, aux étudiant·e·s et aux cinéphiles. Elle est organisée avec le soutien de La Cinémathèque du documentaire.

 

LES PROJETS:

Notre refuge

 

Ma famille entre dans tous ses émois lorsqu’à l’âge de 13 ans, ma cousine Andrea décide de changer de sexe. Un intense et douloureux processus de compréhension, de deuil, et d’acceptation commence, pour, petit à petit, permettre la naissance et la consolidation de David, un adolescent heureux ayant confiance en lui.
Produit par Minimum moderne, Les films de l’œil sauvage et co-produit par Capicùa films (Chili)

 

 

 

Présenté par:
 

Lorena Zilleruelo, réalisatrice

 

 

 

 

 

Eric Dufour, producteur Minimum moderne

 

 

 

 

Quentin Laurent Les films de l’œil sauvage

 

 

 

 

 

 

Somos muchas más

 

Dans l’un des quartiers pauvres de Buenos Aires, la Villa 31, l’association de football féministe La Nuestra, en parallèle des entraînements, organise des ateliers et des activités populaires pour les jeunes participantes. Au fil des années, leur combat pour garantir l’accès au football pour tout le monde est devenu le pilier de toutes les revendications en faveur de l’égalité des chances pour les femmes. Au même moment, l’équipe nationale de football féminin participe à la Coupe du Monde de juin 2019 en France. Leurs itinéraires se poursuivent, dans une époque de mobilisation constante, contre les violences faites aux femmes, et pour l’égalité salariale et la légalisation de l’avortement.
Produit par CP Productions (France) et réalisé par Julia Martinez Heimann et Natalia Laclau (Argentine)

 

 

 

Présenté par:

 

 

Annie Gonzalez, productrice CP Productions

 

 

 

 

 

 

 

Juan contre les monstres

 

Au Chili, une fois de plus dans l’histoire, la police et l’armée torturent et tuent les Chiliens qui se battent pour une vie digne. Juan Saravia, vendeur de sandwichs, traque un par un les assassins d’hier et d’aujourd’hui qui tentent de se fondre dans la société. Au sein de la Comisión Funa, il révèle leur identité et leurs crimes au monde entier. Parmi eux, il cherche l’assassin de son père. Cadre au PC, son père aurait collaboré avant de mourir en 1982. Juan veut laver son image et affronter ceux qui ont traité en paria sa famille au nom du dogme. Pour Juan, les monstres sont partout…

Produit par 24 images et Las peliculas del pez (Chili)

 

 

 

Présenté par:

 

Elvira Díaz, réalisatrice

 

 

 

 

 

 

Samuel et la lumière

 

Samuel, 6 ans, est né à Ponta Negra, petit village de pêcheurs sur la côte de Paraty, au Brésil, où la vie quotidienne idyllique suit le rythme de la nature. Mais alors qu’il grandit, une réalité plus complexe surgit, empreinte de contradictions, dans laquelle modernité et tradition, luxe et gaspillage, nature et technologie dressent un portrait du Brésil de nos jours. Tandis que les poissons disparaissent peu à peu, l’arrivée de l’électricité et du tourisme cristallisent la déconstruction d’un paradis idéalisé.

Produit par Le Lokal (France)
 

 

 

 

Présenté par:

 

 

Vinicius Girnys, réalisateur

 

 

 

 

 

 

Maurane Cugny, productrice Le Lokal